S I N I K

Viens découvrir l'univers du rappeur du 91 Essonne, S I N I K
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chronique "Malsain"

Aller en bas 
AuteurMessage
Leydima
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Chronique "Malsain"   Mar 1 Juil - 10:37

"Malsain", sûrement son premier maxi solo, contient 4 titres dans l’ensemble bien menés. Sinik, le MC des Ulis (j’y bosse !) a su s’entourer pour ce projet des bonnes collaborations : côté micro c’est Diam’s qui l’épaule sur le percutant “Rien à arroser”. Egotrip et accrocheur, le titre est l’un des meilleurs du maxi, utilisant la technique du rouleau-compresseur de rimes. Les autres personnes impliquées dans le 12“ sont également de choix. Black Mozart produit “Malsain” et “Histoire Vraie”, DJ Ol’Tenzano assure “Rien à arroser” (la meilleure prod des 4), et Le C de la Banque de Sons tire aussi son épingle du jeu sur le sombre “La Rime Qui Blesse”.

Au niveau des morceaux, “Rien à arroser” tient le haut du pavé, mais le reste est aussi digne d’intérêt. “Histoire Vraie” est une petite perle dans son genre. Le thème est archi-classique certes (l’incarcération), mais Sinik le traite avec gravité et humour à la fois...cynique peut-être : “C’est vrai qu’c’est drôle, à part pour les moteurs qu’on fait hurler, mais nique sa mère, c’est pas nos caisses donc on les fera brûler”. Le morceau est glauque, et dépouillé de fioriture...à peine une phrase chantée en guise de refrain, c’est un des moments forts pour ceux qui apprécient le style tragique.

Les deux autres morceaux sont de la même accabit, c’est à dire pas trés positif. “La Rime Qui Blesse” et “Malsain” fouteraient vite le moral au plus bas tant le constat est amer. A noter tout de même l’excellente instru de Black Mozart, qui rappellera un peu une sorte de Soul Nippon (voir Evangelion). Beaucoup de regrets et de Charras...peut-être que les bad trips n’arrangent rien Smile

Si on fait le bilan des 4 titres, on est pas déçu...loin de là. Mozart se recycle un peu en lâchant la classique, Sinik appuie bien ses rimes, rien à dire. Mais les thèmes se répètent, et sur un maxi c’est osé. Heureusement que “Rien à arroser” est là pour booster un peu l’ensemble, notamment par l’instru et par la chaleureuse présence de Diam’s .

http://www.lehiphop.com/chroniques/chronique379-sinik_en_attendant_l_album.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leydima.skyrock.com
 
Chronique "Malsain"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Necrowretch "Necrollections"
» [Chronique] Verbal Razors "Settling of Scores"
» AND SO ON chroniqué dans le magazine "Guitarist"
» "Chronicles" by Bob Dylan
» Le nouveau Milteau, "Consideration", est sorti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S I N I K :: Sinik :: Discussions sur Sinik-
Sauter vers: