S I N I K

Viens découvrir l'univers du rappeur du 91 Essonne, S I N I K
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Interview De Sinik Sur Le Clash Avec Booba

Aller en bas 
AuteurMessage
InaX



Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : argenteuil 95
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Interview De Sinik Sur Le Clash Avec Booba   Sam 24 Mar - 12:03

Voila une interview qu'il a donné à Skyrock il ya quelques jours :

Voila le lien : http://www.skyrock.com/musique/8682-article.html

Skyrock.com : Bonjour Sinik, tu es sur Skyrock.com pour parler du clash entre toi et Booba. Tout le monde en parle et dernièrement il y a eu un papier dans Le Parisien. Peut-être un droit de réponse par rapport à cet article ou à notre dossier sur le clash ?
Sinik : En tout cas, Le Parisien et comme les médias qui récupèrent le truc, je ne vais pas te mentir, ça commence à me casser les couilles. Il y a plein de gens qui vivent sur ça, qui ne parlent que de ça. J’ai l’impression qu’on entend que ça. Pour l’article du Parisien, il y a plein de choses qui sont fausses, des erreurs, je ne le trouve pas objectif. Comme tous les médias, dont le rap n’est pas leur domaine, ils n’y connaissent rien quand ils t’en parlent. Ce sont des infos qu’ils glanent sur internet, qu’ils trouvent à gauche et à droite…Et il y a plein de choses qui sont fausses, comme un détail, Diam’s, je ne l’ai pas connu à 14 ans, comme ils le disent. Des trucs comme ça, je pourrais t’en citer des dizaines. Quand tu lis des articles qui te paraissent objectifs t’es content, mais quand c’est plein de conneries et c’est monté pour faire la mayonnaise, ça casse les couilles.
Ce qui m’énerve le plus, ce n’est pas cet article, mais le fait que tout le monde récupère, que ça aille dans tous les domaines, de l’audio à la vidéo…Tout le monde récupère cette histoire et tout ça pour faire vendre son truc. Ni lui ni moi n’y gagne.




Skyrock.com : Vous avez été dépassés par l’ampleur que ça a pris ?

Sinik : Je ne vais pas te mentir. Quand j’ai sorti L’homme à abattre, je savais que ça allait foutre la merde. Je te le dis clairement, je serais un hypocrite si je te disais le contraire. Ce qui est vrai, c’est que là, ça prend une telle ampleur, qu’on en parle même dans Le Parisien, qui est un journal grand public ! C’est clair qu’on n’avait pas prévu ce côté-là et qu’on ne cherchait pas à l’avoir. A la base, on n’a pas eu besoin de Booba pour vendre nos disques. Donc le fait que les gens disent qu’il a fait 2 mesures dans Le D.U.C et maintenant vous en profitez, vous faites un clash…Je ne profite de rien du tout. Moi j’ai ma fierté de bonhomme, on m’attaque, j’ai répondu, point à la ligne. Je ne suis pas là pour vendre des disques sur son dos, je ne suis pas là pour faire parler de moi dans ce domaine. Des clashs, j’en ai fait des vrais, face aux mecs, je connais le truc, je n’ai pas besoin de tout ça. J’ai répondu, je me suis senti attaqué, c’est une réaction d’homme. Tout le monde parle, voit des vidéos…C’est le mauvais côté du rap que tu ne pourras jamais retirer.



Skyrock.com : Tu as donc répondu avec L’Homme à abattre, et Booba a fait Carton Rose. Tu as écouté ?

Sinik : Bien sûr ! Si je dis le contraire, je suis le dernier des mythos.


Skyrock.com : Qu’est-ce que ça t’a fait quand tu as écouté ? Tu avais prévu un morceau, s’il répondait.

Sinik : Exact. Mais je vais te dire honnêtement, je vais être franc avec toi, je fais de vrais battles, le clash, c’est mon domaine, j’ai baigné dedans…Son morceau m’a plus fait rigoler qu’autre chose ! Je te le répète, j’ai fait des trucs où les mecs avaient écrit des textes entiers sur moi…Donc quand j’écoute "Tu cours vite comme Thierry Henry…" ou je ne sais pas quoi…Ça m’a fait rigoler. Ça a fait rire tous les gens qui attendaient un bête de morceau, ça les a déçus. Je ne sais pas ce que toi tu en penses ou quels sont tes échos, mais moi, ce que les gens attendaient, c’était un morceau lourd et ils ont eu une carotte. Il n’y a que les pro-Booba qui te diront le contraire. Mais moi je te le dis, ce n’est pas du clash, ça ne m’a pas touché. C’est de l’égotrip, de l’instru, mais dans le clash, il faut envoyer des vannes. A partir du moment où il n’y a rien de blessant, rien de méchant, si tu crois que tu vas me toucher, vas-y, garde la pêche.



Skyrock.com : Du coup, pas de réponse ? Ça s’arrête là ?

Sinik : Je vais te dire, je m’en bas les couilles de ce que les gens disent, c’est que tout le monde vit dessus, l’histoire ne nous appartient même plus, ça a été récupéré. Et en remettant une couche, même si la réponse est écrite, j’aurai l’impression ni de faire avancer le rap, ni d’être intelligent dans ma démarche. Ça fera le mec qui s’acharne. Je te dis, le Carton Rouge, et je n’ai pas honte de le dire, c’était quelque chose de méchant. C’est pour ça que je te dis, si sa réponse avait été plus méchante, ça m’aurait donné une bonne raison de l’envoyer. Mais là il va y avoir un décalage, et les gens, je les connais, ils vont dire, "ils abusent, c’est de l’acharnement… ". S’il n’avait pas parlé de moi, je n’aurais pas parlé de lui. A aucun moment tu ne m’as entendu parler de lui ou citer son nom. Au bout d’un moment, on se défend. On a fait le taf, on a fait un morceau, je sais qu’il l’a mal pris, la preuve il a dit qu’il ne répondrait pas, et il a répondu. Ça prouve que ça l’a touché. On a gagné, maintenant Carton Rose, il pue la défaite. On sait ce qu’on vaut, crois-moi que je sais ce que je vaux et je n’ai pas besoin de ça pour avancer. Faut que les gens comprennent qu’on ne vit pas que sur ça, je te le répète, j’ai vendu 500 000 albums et je n’ai pas eu besoin de faire un clash avec Booba. A la base, je n’ai pas besoin de ça pour vivre. Tout le monde me parle de ça, me soule avec…



Skyrock.com : Toi qui est spécialiste du clash, tu as commencé comme ça et tu as dis que tu en avais fait énormément, est-ce que contrairement aux Etats-Unis, on n’est pas capable de suivre ?

Sinik : Quand j’ai fait mon clash, je l’ai fait dans les règles de l’art, il n’y a pas une seule insulte, que des vérités. Après, aller à la radio comme il l’a fait, faire de la parlote, menacer, tout le monde peut le faire ! Moi je peux te dire que j’ai niqué Mike Tyson ! Ça ne reste que des paroles. Ce que je suis en train de te dire, c’est que nous, on a fait notre truc dans les règles de l’art, et c’est lui qui s’est emballé au final. C’est lui qui est vulgaire, c’est pour ça que je te dis que ça ne m’a pas touché, ce n’est pas un clash. Ça me rappelle les gars à Dégaine ton style qui pensaient être hardcore en m’envoyant des insultes et qui sortaient au premier tour parce qu’il fallait avoir des phases, pas des insultes. Je connais une liste de gros mots qui est longue comme mon bras, mais c’est facile ! Nous, on a balancé le premier round dans les règles de l’art, lui, il est rentré dans le mur parce que son clash c’est une moitié d’égotrip et 3 pics, histoire de dire j’ai voulu clasher. Je te dis clairement, les vrais amateurs, qui savent ce que c’est que le clash, ils te le diront, ce n’est pas du clash ! C’est pour ça que c’est la fin de l’histoire. Maintenant, s’il y a des choses à dire, ce sera en face. Il n’y a pas besoin de parler, tout le monde peut le faire. Nous, on n’a pas besoin d’aller à la radio. C’est ça notre réponse.



Skyrock.com : Ça s’arrête là, point final.

Sinik : Je ne vais pas te mentir, le morceau sera prêt de la main. Dans l’immédiat, je n’ai pas envie de faire plaisir aux gens, je ne suis pas un gamin, je n’écoute pas les gens qui disent "vas-y, sors le clash", parce qu’ils ont envie que Booba se fasse niquer. Je suis un mec intelligent, et je n’ai pas l’impression de faire avancer le rap. Peut-être que lui s’en bat les couilles de ternir l’image du rap… J’ai plus l’impression qu’on fait de la pub pour rien, ça fait plus guignol qu’autre chose. Je ne vais pas rentrer dans le truc, juste parce qu’ils n’aiment pas Booba et qu’ils veulent un morceau de plus sur lui. Je ne suis pas bête à ce point. La seule erreur qu’on a commise, c’est dire qu’on avait le Carton Rouge parce que si on avait entendu le Carton Rose, jamais de la vie on aurait parlé de ça, et l’histoire serait finie. Quoi qu’il arrive, on aurait gagné. Si tu compares les deux morceaux, à part les pro-Booba, qui va dire que mon morceau n’est pas du vrai clash ? De A à Z, je lui dis "tu", il n’y a pas d’insultes, ce n’est que du clash, c’est là toute la différence. C’est le Carton Rose l’élément déclencheur de la fin de l’embrouille. Carton Rose pue la défaite, je n’ai pas besoin de répondre à un morceau comme ça, j’ai mon Street CD à sortir. J’ai d’autres choses à faire, je ne vis pas pour cette histoire. C’est pour ça que c’est bien que tu me donnes la parole, tu me permets de dire que je ne vis pas pour cette histoire et que je m’en bas les couilles.



Skyrock.com : Tu passes à autre chose.

Sinik : Bien sûr, je n’ai jamais eu besoin de lui pour faire ce que je fais, ce sont les gens qui récupèrent l’histoire. Le Carton Rose ne m’a pas touché, si je reviens derrière avec mon Carton Rouge, les gens vont se dire que c’est exagéré parce qu’il y a un décalage. J’avais des phases qui étaient lourdes. Ça ne sortira jamais pour l’instant. On verra comment se passe les événements dans les mois à venir.



Skyrock.com : Qu’est-ce qui pourrait te pousser à sortir ce Carton Rouge ?

Sinik : Je ne sais pas, ceux qui continuent à parler…Il n’y a rien qui me motive à le sortir à part les jaloux, les mecs qui ne l’aiment pas, les engreneurs, ceux qui disent "vas-y vas-y !". Mais moi je suis là pour faire du rap, depuis le début j’essaie d’être constant dans ce que je dis, je n’ai pas envie d’entrer dans le piège de la stupidité des gens. J’ai l’impression de servir le rap, pas lui, il s’en bat les couilles. J’essaie de faire les choses bien, ça ne sert personne, c’est plus une mauvaise pub qu’autre chose. Je n’ai pas envie de rentrer dans ce jeu là, mais t’inquiète, qu’il sera toujours sous le coude et on verra la suite des événements, comment ça se passe. Que ce soit lui ou moi, on sait tous les deux qu’il n’y a aucun intérêt à ce que les gens récupèrent l’histoire, parler de nous à tort et à travers.



Skyrock.com : Parce que ça va vite au final.

Sinik : Bien sûr, ce sont des conneries ! Ce qui intéresse les gens, ce sont les oppositions 91/92, un blanc contre un renoi, ça va faire vendre du papier, les deux sont connus…Si on était deux clasheurs et qu’on n’était pas connus, personne n’aurait parlé de cette histoire. C’est pour ça qu’il faut arrêter de se branler dessus. Il faut revenir sur terre, que les gens arrêtent de nous saouler. T’inquiète, on s’est vus à l’Olympia, je le dis pour ceux qui ne savent pas, j’entends parler de ça va tirer, ça va faire si ou ça, mais ça ne va rien faire du tout. On s’est vus à l’Olympia, il ne s’est rien passé, on n’est pas aux Etats-Unis, faut arrêter de fabuler. Si tu me permets, laisse-moi juste aussi dire qu’il y a une vidéo qui tourne et je n’y suis pas du tout dedans. Que les gens arrêtent de me saouler avec ça. Ce n’est pas moi, je ne sais pas qui sait, je n’y étais pas, arrêtez de parler de moi dans des trucs où je ne suis pas là. Les gens fabulent, ils te voient partout alors que dans la réalité, il ne se passe rien. Si les gens savaient, ils seraient déçus.



Skyrock.com : Tu as rétabli la vérité.

Sinik : Oui, et il faut que les gens comprennent, d’une que je n’ai pas besoin de ça pour faire parler de moi, et de deux, à la base, c’est plus par rapport à la Méthode Cauet et à ses interviews où il a mal parlé, que j’ai répondu. Et pas par rapport à "Les négros sont déclassés…". Ça n’a rien à voir avec ça. Trois, le Carton Rouge, je sais que le gens l’attendent, mais je prépare mon street CD et j'ai d’autres trucs à faire. Si ça méritait de le sortir, on l’aurait fait. Carton Rose ça ne m’a pas touché alors pourquoi répondre ? Si tu mets une patate à un mec et en échange il te fait une griffure, c’est bon, tu as gagné. Faut arrêter de fabuler dessus. Si les gens connaissent un minimum le clash, et il n’y a que les pro-Booba qui diront qu’il a gagné. Les gens que je connais, les jurys, les mecs qui étaient dans les battles m’ont dit que je l’avais plié en 4. Maintenant, je m’en fiche de ce qui va se dire. S’ils ont quelque chose à me dire, ils le diront en face. Même les gens qui vont jacter, venez me le dire en face, si vous avez des choses à me reprocher. Il y en a trop qui parlent, qui se permettent de dire des choses mais quand ils te voient, ils viennent te check. Je le redis, si vous avez des choses à me dire, venez me le dire en face, je ne me cache pas. Fin de mission, de l’histoire.




Skyrock.com : Tu parlais de tes projets, il y a le street CD qui arrive le 16 avril, il en est à quel stade ?

Sinik : Ça avance, j’ai d’autres morceaux à écrire, je bosse sur le remix de La vie qui va avec de Sefyu, je suis sur plein de trucs en parallèle. A l’heure où je te parle, je suis sur l’écriture de 4 morceaux. Ma priorité est le street CD, plutôt que ces histoires à deux balles.



Skyrock.com : Il y a aussi l’album avec Diam’s. Vous avez commencé à enregistrer ?

Sinik : Il y a déjà des morceaux, sachant qu’elle est encore en tournée, et nous on est en mode street CD. Donc c’est en stand-by là.



Skyrock.com : Merci.

Sinik : Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview De Sinik Sur Le Clash Avec Booba
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INTERVIEW] Chris Tucker parle de son amitié avec Michael .
» [INTERVIEW] Jesse McCartney rêve de travailler avec Michael Jackson
» Enrique dans Rendez-vous avec mon idole
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S I N I K :: Sinik :: Interviews-
Sauter vers: